" #Années Folles"  SPECTACLE MUSICAL- Divine Cie

       Le 28 Avril à 20H30

     Cinéma Cintegabelle - Salle Gérard Philipe 

Revue de presse

-Le Monde: C’est à la fois à un tour de chant et à une comédie, parfois avec des moments sombres, où l’on est convié...des standards de Broadway, des classiques de la chanson française et d’autres airs rares et méconnus, c’est par ce répertoire que le spectacle bien mené et interprété, enthousiasme.

-TSF Jazz: Un beau voyage musical dans le temps... on salue la performance des deux comédiennes chanteuses qui changent de personnage et de siècle avec l’idée de montrer comment le monde aujourd’hui trouve une résonance avec les années folles.

- Froggy’s delight: "#Années folles" évoque le registre musical de l'exubérante décennie culturelle coincée entre les deux guerres mondiales du 20ème siècle..les deux comédiennes chanteuses font la paire au jeu comme au chant, endossant les rôles de la pétillante blonde futile et de l'interlope garçonne brune.

 -Reg’Arts: Le duo est très complémentaire et déborde d’énergie et de complicité, évoque le mouvement dada, le charleston, l’arrivée du cinéma parlant, le jazz, le surréalisme ou encore le krach boursier. Un aller-retour entre hier et aujourd’hui pour (re)découvrir gaiement l’ambiance musicale et plus généralement culturelle de l’époque.

  -Le doigt dans l’oeil: Dans cette pétillante fantaisie (qui est aussi une fresque culturelle et historique) les deux partenaires déroulent le film de ces années folles de rage de vivre, d‘émancipation... les années folles, c’est Cocteau, le Boeuf sur le toit, Joséphine Baker, Picasso, c’est Cole Porter et Poulenc, des lendemains de guerre et la veille d’un cauchemar, autant de raisons de rire et de chanter, la vie.

-Radio soleil:  Un spectacle de qualité intelligent divertissant : c’est frais enjoué, coquin, et ça permet de découvrir tout le répertoire de l’époque. Les deux comédiennes chanteuses sont capables d’interpréter aussi bien le music-hall que Poulenc et le jazz.                                                                                                                                                                                                                       

-La grande parade: insouciance et frivolité, la drôle de fête des drôles années folles joyeusement mise en scène...avec leurs voix chaleureuses et émouvantes, leur jeu plein de finesse, les deux comédiennes offrent un vrai moment de plaisir     

Tarifs : 10/12/5 Euros